RUBATO

RUBATO
RUBATO

RUBA

En musique, indication d’ordre dynamique (en italien «volé, dérobé») où la rigueur de la mesure est respectée pour le rythme de la basse, tandis que les notes du chant sont ralenties ou accélérées. La notion de rubato apparaît au XVIIe siècle (Giulio Caccini, Le Nuove Musiche , 1602; Luigi Rossi; Pier Francesco Tosi, Opinioni de’ cantori antichi e moderni , 1723) et au XVIIIe siècle (Domenico Scarlatti, Karl Philipp Emanuel Bach, Mozart). De la musique vocale italienne le rubato passa à la musique instrumentale. C’est surtout dans les passages improvisés ou libres (cadences, soli, passaggi) que le tempo rubato est indispensable pour l’exécution vivante d’une œuvre. Cette espèce de stringendocalando (de plus en plus rapide, en diminuant, en ralentissant) est finalement propre à toute phrase expressive. Les rubatos de Chopin et de Liszt sont célèbres.

rubato [ rybato; rubato ] adj., adv. et n. m.
• 1907; mot it., proprt « dérobé, volé »
Mus. Indication de rythme, laissant une grande liberté de mouvement pour l'exécution d'un passage. Elle « a joué quelques mazurkas [...] avec ce tempo rubato qui me déplaît si fort » (A. Gide). Adv. Jouer rubato. N. m. Des rubatos.

rubato adverbe (italien rubato, de rubare, voler) Terme d'interprétation indiquant une grande liberté rythmique.

⇒RUBATO, subst. masc. et adj.
MUS. Tempo rubato ou, absol., rubato, subst. masc. ,,Mode d'exécution qui consiste à décaler légèrement le rythme de la mélodie en retardant certaines notes, en en précipitant d'autres, tandis que l'accompagnement demeure strictement mesuré`` (PINCH. Mus. 1973). Mme Edwards (...) a joué quelques mazurkas, avec fluidité, charme, mais à la manière artiste, avec ce tempo rubato qui me déplaît si fort, ou, pour parler plus exactement: sans plus tenir aucun compte de la mesure, et avec des accents subits, des sursauts, des effets, beaucoup plus propres à faire valoir le tempérament de l'exécutant que l'excellence du morceau (GIDE, Journal, 1915, p. 518).
P. métaph. Aussi le devenir est-il pour nous un milieu tout ensemble incompressible et compressible à l'infini: car bien que l'alternative nous interdise d'escamoter le fait du temps, la liberté nous donne le pouvoir d'en déplacer, ajourner, échanger, abréger les moments à notre guise. C'est un perpétuel rubato (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 110).
Empl. adv. Selon ce mode d'exécution; avec une grande liberté rythmique. Jouer rubato. (Dict. XXe s.).
Prononc.:[], [-]. ROB. [-y-], [-u-]; Pt ROB. [-u-]; Lar. Lang. fr. [-y-]; MARTINET-WALTER 1973 [-y-], [-u-] (10, 5). Étymol. et Hist. 1907 tempo rubato (Nouv. Lar. ill.). Expr. ital. signifiant propr. « temps dérobé », att. comme terme de mus. dep. 1601 (CACCINI d'apr. Lar. encyclop.); rubato est le part. passé de rubare « voler, dérober », du germ. raubôn (dérober).

rubato [ʀybato; ʀubato] adj., adv. et n. m.
ÉTYM. 1907; mot ital., proprt « dérobé, volé ».
Mus. (indication de mouvement). Indication de ne pas faire sentir les temps de la mesure, de jouer librement, sans tempo régulier (et notamment en ralentissant avant de reprendre le tempo initial). || Tempo rubato.Adv. || Jouer rubato.
0 Mme Edwards (…) a joué quelques mazurkas (de Chopin), avec fluidité, charme, mais à la manière artiste, avec ce tempo rubato qui me déplaît si fort, ou, pour parler plus exactement : sans plus tenir aucun compte de la mesure, et avec des accents subits, des sursauts, des effets (…)
Gide, Journal, 12 nov. 1915.
N. m. || Un rubato. || Des rubatos.Par ext. Passage exécuté rubato.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • rubato — RUBÁTO s.n., adv. (muz.) 1. s.n. Executare liberă din punct de vedere ritmic (potrivit înţelesului cuvintelor din text), în scopul obţinerii unei mai mari expresivităţi. 2. adv. În modul de executare descris mai sus. – cuv. it. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Rubato — est un terme italien signifiant dérobé . Il s agit d une indication d expression, commandant d accélérer certaines notes de la mélodie ou d en ralentir d autres pour abandonner la rigueur de la mesure. Ces variations de vitesse sont appliquées… …   Wikipédia en Français

  • rubato — [ro͞o bät′ō] [also in italics] Music adj., adv. [It < (tempo) rubato, stolen (time)] with some notes arbitrarily lengthened (or shortened) in performance and, often, others correspondingly changed in length; (in a manner) intentionally and… …   English World dictionary

  • Rubato — Ru*ba to, a. [It.] Robbed; borrowed. [1913 Webster] {Temple rubato}. [It.] (Mus.) Borrowed time; a term applied to a style of performance in which some tones are held longer than their legitimate time, while others are proportionally curtailed.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rubato — 1883, short for tempo rubato, lit. robbed time …   Etymology dictionary

  • rubato — rubȃto pril. DEFINICIJA glazb. oznaka za tempo prema kojoj interpret može, primjenjujući agogičke slobode, neznatno smanjiti ili povećati brzinu izvedbe ETIMOLOGIJA tal. (tempo) rubato: ukradeni (tempo) …   Hrvatski jezični portal

  • rubato — (also tempo rubato) ► NOUN (pl. rubatos or rubati) Music ▪ temporary disregard for strict tempo to allow an expressive quickening or slackening. ORIGIN Italian, robbed …   English terms dictionary

  • Rubāto — (ital., »geraubt«, Tempo r.), in der Musik gewisse Beschleunigungen (stringendo) und Verlangsamungen (ritardando) der Melodie unter Beibehaltung desselben Tempos zur Erreichung eines ausdrucksvollen Vortrags …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Rubato — Rubāto (ital., »geraubt«), musikal. Tempo, bei dem man sich weniger streng nach dem Takt als dem Gefühl richtet …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Rubato — Rubato, ital., (beraubtes) Tempo in der Musik, wobei man das Tempo mancher längerer Noten bei den melodieführenden Stimmen etwas verringert oder verlängert, während der Baß sich an das gegebene Tempo hält …   Herders Conversations-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»